Crucifix - 1994

Version imprimableversion PDF

Restauration du Christ de Bermont

Décembre 1993 à Mars 1994

 

  • Maître d’œuvre :

Association Notre Dame de Bermont
Sainte Jehanne d'Arc
100, rue de la praye
88000 DIGNONVILLE

  • Maître d’ouvrage :

M. HOLLARD
« L'Atelier »
52, Quai des bons enfants
88000 EPINAL

  • Avec la participation :
    • Evêché de Saint Dié
    • Ministère de la Culture
    • Direction du Patrimoine
    • Département des Vosges

 

  • La restauration :

Le travail de restauration a été effectué par quatre personnes et a duré approximativement trois mois. Cela représente environ 110 heures de travail réparties comme suit :

- Traitement des bois 20h
- Collage de la polychromie 10h
- Collage du bois 20h
- Reprise des apprêts 30h
- Réintégration 30h
  • Le Christ avant restauration :

 

  • Les différentes phases de la restauration :

1ère Phase :

- Recollage de la polychromie sur le bois avec de la colle liquide, au pinceau et à la seringue (sans démontage du sujet de son support du fait de la grande fragilité de la polychromie).

 

- Séchage.

2ème Phase :

- Démontage des membres (après démontage du sujet de son support).

 

- Traitement des bois par injection à la seringue de résine liquide. (Un objet très vermoulu devient particulièrement poreux et peut absorber plusieurs litres de traitement résineux).

3ème Phase :

- Assemblage des pieds et des épaules.

 

- Mise en place des chevilles aux colles résines.

4ème Phase :

- Sculpture des pièces manquantes : une partie intérieure du bras, avec réalisation d'une queue d'aronde (tenon en forme de trapèze isocèle s'encastrant dans une entaille de même profil) et des deux pouces des mains.

5ème Phase :

- Reprise des apprêts. (Cette opération consiste à enduire les manques pour remettre la couche polychrome avec un léger ponçage en phase finale).

 

- Pose des clous des mains et des pieds (faits de bois et tenus par des chevilles comme il était d'usage à l'époque).

6ème Phase :

- Nettoyage de la polychromie et du vernis, tant sur la croix que sur le sujet. (Travail des plus délicat, par petites touches et avec un tampon témoin).

7ème Phase :

- Réintégration de la polychromie à l'aquarelle et au vernis. (On entend par réintégration, la reconstitution d'un objet ou d'une couleur).

 

8ème Phase :

- Passage du sujet dans sa totalité au vernis blanc mat (couche de protection).

  • Le Christ après restauration :

 

  • Rapport de Travail : Christ en croix de la chapelle Notre-Dame de Bermont.

- Les bois ont été consolidés à la résine paraloïde B72 par injections.
- Les assemblages des bras ont été refaits à l'identique, pièces rapportées en queue d'aronde.
- Les recollages ont été effectués à la colle résine.
- Les recollages d'écaillement de la polychromie ont été effectués à la colle vinylique diluée.
- Les reprises d'apprêt ont été effectuées à l'enduit mixte.
- Après allégement des vernis les retouches de polychromies ont été effectuées à l'aquarelle et à la couleur Restauro.
- Voile de vernis sur les retouches.
- Remontage sur la croix par chevilles.